Une belle nuit d’hiver

Ce mardi soir (17/02), le ciel est cristallin, l’air frais mais humide. Je met en place la petite monture CG5 à l’extérieur de l’observatoire. Je monte l’EOS1000D avec l’objectif sigma 70/300 et je pointe vers l’amas de Persée ou se trouve la comète C/2014 Q2 Lovejoy.

Ci-dessous, une vue d’ensemble avec les différents objets qui constellent cet endroit.

Comète Lovejoy et Amas de Persée

Comète Lovejoy et Amas de Persée

En astronomie, le double amas de Persée (ou simplement double amas) est le nom commun d’un ensemble d’amas ouverts visibles à l’œil nu, NGC 884 et NGC 869.

Leur proximité apparente n’est pas totalement fortuite. Âgés respectivement de 6 et de 12 millions d’années, ils sont nés du même nuage interstellaire. Le premier contient beaucoup de jeunes étoiles de type spectral B, autrement dit des géantes, alors que le second est fait essentiellement d’étoiles B blanches ou d’étoiles M rouges en phase desupergéantes. Compte tenu de leurs dimensions (autour de 1000 années-lumière chacun), environ 2000 années-lumière séparent réellement ces amas.

La lumière que nous recevons d’eux est décalée vers le bleu. NGC 869 se rapproche en effet de la Terre à la vitesse de 22 km/s alors que NGC 884 s’en approche à 21 km/s. (Wikipédia)

La photo de la soirée, je vous invite à l’agrandir à 100%.

 

 

Comète C/2014 Q2 Lovejoy - Amas de Persée 39 images de 90s à 1600ISO

Comète C/2014 Q2 Lovejoy – Amas de Persée
39 images de 90s à 1600ISO

Pendant ce temps, le télescope principal lui se chargeait de prendre en photo, la galaxie M51 que l’on nomme la galaxie du Tourbillon. M51 est un couple de galaxies, à environ 8,4 Mpc (∼27,4 millions d’ a.l.) de la Terre1 dans la constellation Chiens de chasse, composé d’une galaxie spirale régulière massive dont le diamètre est estimé à 100 000 années-lumière et d’une petite galaxie irrégulière. Elle a été découverte en 1773 par Charles Messier.

M51 - La galaxie du Tourbillon

M51 – La galaxie du Tourbillon

Ses bras spiraux facilement visibles lui ont valu son surnom de « galaxie tourbillon » (Whirlpool Galaxy en anglais), qui a donné son nom à la fonction de hachage Whirlpool. Une supernova a été observée dans la galaxie en 1994. Une autre en 2005, et une troisième a fait son apparition le 1er juin 2011 d’après la revue Ciel et Espace. (Wikipédia)

La photo de la soirée en grand format.

M51 - La galaxie du Tourbillon 54 images de 180s à 800ISO

M51 – La galaxie du Tourbillon
54 images de 180s à 800ISO

 

Pour marque-pages : Permaliens.