M101 ou galaxie du Moulinet

Après quelques heures à chercher une comète que je ne trouve pas, je pointe le télescope vers M101 que j’avais déjà photographiée mais avec la petite lunette 66ED. Après quelques minutes de réglages, je lance la série de photographie.

Voilà le résultat de la nuit : une image composée de 27 images de 360s à 1600ISO avec le canon 1000D et la lunette GFT81 sur le dos du Meade avec autoguidage PhdGuiding 2.0. J’ai ensuite réalisé le traitement avec DeepSkyStacker et une touche finale avec Photoshop.

21 Avril 2017 - M101

27 images de 360s à 1600ISO

Ensuite, j’ai envoyer mon image sur le site astrometry.net qui permet de détecter tous les objets d’une image soumise. On y distingue pas moins de 15 galaxies.

Astrometry.net

M101, également appelée NGC 5457 ou galaxie du Moulinet, est une galaxie spirale située dans la Grande Ourse et distante d’environ Mpc (∼22,8 millions d’ a.l.). M101 est vue exactement du dessus mais ses bras spiraux ne sont visibles qu’avec de grands télescopes. Le diamètre de cette galaxie (170 000 années-lumière) est 70 % plus grand que celui de la Voie lactée (100 000 années-lumière) pour une masse stellaire de l’ordre de 1 000 milliards de masses solaires1, environ dix fois la masse de notre galaxie.

Une supernova, désignée par SN 2011fe, a été découverte le 24 août 2011 dans cette galaxie.

La galaxie fut découverte en 1781 par Charles Messier et Pierre Méchain. William Herschel fut le premier à observer de petites taches (qui étaient en réalité des fragments des bras spiraux) entourant la galaxie. Depuis le début du XXe siècle, on a découvert pas moins de quatre supernovas dans cette galaxie :

  • SN 1909A, découverte en le par Max Wolf ;
  • SN 1951H, de type II découverte en 1951 ;
  • SN 1970G, découverte le qui fut la plus lumineuse (elle atteignit la magnitude 11,5) jusqu’à l’apparition de SN 2011fe ;
  • SN 2011fe, découverte le atteint la magnitude 10 le 4 septembre 2011, sans doute proche de son maximum.

L’observation, en 199495, de céphéides situées dans la galaxie par le télescope Hubble a permis d’établir précisément la distance de M101 à 23 millions d’années-lumière de la planète Terre. (Extrait wikipédia)

Pour marque-pages : Permaliens.