Jupiter : premier pas

Enfin du beau temps. La température ambiante est de 12°C. J’ai mis le télescope en Mode Alt/Az sans la table équatoriale. Ce soir je me donne pour unique objectif Jupiter.

Le top départ commence à 23h30 environ.

Ma première capture afin de vérifier la MAP et les conditions (turbulence).

Je m’aperçois rapidement que la turbulence est très acceptable. En effet Jupiter est assez basse sur l’Horizon voir la carte de situation (Extrait de Winstar). La première capture est un peu rose-orange, j’ai oublié de réglé la balance des couleurs. On voit sur l’écran de droite de l’image ci-dessus, que le changement est significatif et plus proche des couleurs réelles de Jupiter.

Je prends des captures d’écran des réglages de la Toucam PRO II :

La seule modification que j’apporte aux paramètres de capture c’est la Vitesse d’obturation que je descendrai pour les dernières captures à 1/33.

Après plusieurs film, je me décide à valider la collimation. Je corrige cette dernière et reprend les films. Je sens un léger mieux dans la MAP pourtant Jupiter ne cesse de descendre et la turbulence se fait ressentir, car les premières distorsions de l’image apparaissent.

Les images de la soirée

On voit sur l’image ci-dessus des parties blanches « cramées », dommage, sans doute trop de gain.

Même remarque que l’image précédente. La définition est meilleur, on voit plus de détail mais l’image à trop de gain. Malgré sa taille, je trouve que Jupiter n’est pas si simple que cela. Elle est très lumineuse et pas facile de trouver les réglages d’acquisition. C’est mieux, mais à cette heure de la nuit 2h32, Jupiter devient basse (moins de 20°) donc les captures deviennent difficiles.

Je pense que malgré une retouche de la collimation, la MAP n’est pas encore au top.

Pour marque-pages : Permaliens.